Bricoler sans danger


Vous adorez bricoler, vous aimez réaliser vos petits travaux par vous-même mais vous avez peur de mal faire ? Le bricolage permet de faire des économies tout en travaillant à son rythme. C’est également un passe temps distrayant et gratifiant à la fois. Cependant, les risques de chutes, de brûlures, de coupures, d’écrasements ou d’électrocutions sont très fréquents en France. En moyenne, une personne est admise aux urgences toutes les deux minutes pour un accident de bricolage en France. Voici quelques règles à suivre pour un bricolage sans danger afin de faciliter votre déménagement !

Se munir des bons outils

Il est essentiel de choisir des outils adaptés aux types de travaux que vous souhaitez réaliser.  Choisir le bon outil permet de gagner en efficacité et en rapidité. Un outillage usé ou abîmé présente un risque de blessure pour le bricoleur et un risque d’endommagement pour le support. Optez pour une petite caisse dans laquelle vous rangerez votre outillage de base : marteaux, tournevis de différentes tailles, pinces, scies, cutter, clés plates, vis, clous, chevilles, papier de verre, niveau à bulles, équerre, perceuse…

Quelques précautions à prendre

Veillez à bien vous protéger avant de commencer vos travaux de bricolage. Munissez-vous de gants, d’un casque, de lunettes de protection, de bottes et de protections auditives. Sachez que les travaux de bricolage peuvent avoir lieu les jours ouvrables de 8 h à 12 h et de 14 h à 19 h 30, les samedis de 9 h à 12 h et de 15 h à 19 h et les dimanches et jours fériés de 10 h à 12 h. Par respect du voisinage, pensez à prévenir vos voisins. Une fois les travaux entamés, ne mettez pas en péril votre santé ou celle de votre entourage et surtout restez concentré tout au long du bricolage !

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.