Émerveiller les papilles avec les spécialités culinaires tanzaniennes


La Tanzanie est l’une des destinations phares de l’Afrique. Elle a de quoi satisfaire les globe-trotters grâce à ses montagnes, ses grands lacs, ses animaux sauvages, ses paysages pittoresques avec des savanes ponctuées d’acacias et de baobabs, ses îles… Pourtant, les attraits de la Tanzanie ne se limitent pas sur la beauté de sa nature. Savourer la gastronomie typique du pays figure aussi parmi les découvertes à faire lors de ce voyage. La cuisine tanzanienne est inspirée des plats d’origines africaines et Indienne. Elle est souvent agrémentée de plusieurs épices comme le clou de girofle, le curry et le poivre. Les vacanciers peuvent commencer la dégustation par l’ugali, le plat le plus connu de la contrée. Il s’agit de l’aliment de base traditionnel de l’est de l’Afrique. Cette sorte de polenta composée de farine de maïs, de millet ou de manioc peut être servie avec des légumes, de la viande ou du poisson.

Le pilau et les boissons de la Tanzanie

Le pilau est un plat incontournable lors d’un séjour en Tanzanie. Il est l’une des nourritures populaires de la contrée. Ce riz épicé se mange avec de la viande, des légumes et des poissons. Il est très consommé dans la région du grand lac et sur le littoral. Les touristes auront sûrement besoin de boisson au moment où ils savoureront le pilau. Ils peuvent, par exemple, goûter des vins provenant de l’Afrique du Sud. Mis à part cela, la Tanzanie fabrique de bonnes bières. On y trouve la« safari », une bière assez forte. Les bourlingueurs ont aussi la possibilité de prendre des versions moins fortes telles que la Castle Lager et la Kilimandjaro. Certains restaurants, au nord du pays, proposent également une bière à la banane, une originalité pour les papilles. Il est à noter que les routards devront quitter les lodges et profiter des restaurants locaux pour découvrir la diversité de la cuisine tanzanienne. En effet, en Tanzanie, les lodges servent des plats internationaux.

Quelques plats tanzaniens à ne pas rater

Après une chaude journée, il est recommandé de goûter une soupe aux haricots et à la noix de coco pour se réhydrater. Ce ragoût est composé de haricots rouges, de curry, de riz, de poivre vert, de lait et de noix de coco, d’oignon, de tomates et de beurre. La soupe de banane du Kilimandjaro une est aussi un vrai régal. Elle contient de petites bananes vertes à cuire avec des carottes, des oignons rouge et blanc, du lait de coco, de curry ainsi que des poivrons. En outre, les voyageurs ne manqueront pas de déguster les samoussas. Il s’agit d’un beignet triangulaire à la viande hachée ou aux légumes avec des épices. Ce plat est d’origine indien et pakistanais, mais bien connu et fabriqué en Tanzanie. La chips mayai ne laisse pas également indifférents les amoureux de la cuisine. Elle est un repas succulent à base de frites et d’œufs.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.