Inviter la nature dans votre nouvelle maison


Vous souhaitez créer un petit coin naturel dans votre nouvelle maison, profiter d’un peu de verdure, améliorer la qualité de l’air, rajouter une touche colorée à votre décor et égayer votre intérieur ? Pour avoir des plantes en bonne santé qui respirent la vie, il est nécessaire de suivre quelques conseils :
Avoir de l’imagination !
Il n’est pas nécessaire d’avoir beaucoup d’espace pour créer son mini jardin d’intérieur à condition de profiter de chaque centimètre carré et d’avoir de l’imagination ! Du petit coin de verdure à une vraie cloison végétale en passant par les bacs et les pots classiques, posés ou suspendus, le jardin d’intérieur peut être cultivé de plusieurs façons.
A l’intérieur comme à l’extérieur, les plantes ont besoin…
•De Lumière : Des plantes qui manquent de luminosité vont avoir les feuilles jaunes et des tiges allongées.
• D’humidité : Les plantes d’intérieur (entre le mobilier de votre bureau) aiment bien l’humidité mais attention à ne pas dépasser les 60 % car au-delà, elles risquent de mourir (sauf pour les orchidées ou les plantes tropicales).
• D’un bon emplacement : La bonne combinaison entre la luminosité, la chaleur et l’humidité définit le meilleur emplacement.
Quelles plantes choisir ?
• Plantes dépolluantes : Les feuilles des plantes dépolluantes absorbent les polluants de l’air par un système d’échange gazeux. Par un processus de transpiration, la plante émet alors de la vapeur d’eau qui contribue à l’amélioration du taux d’humidité de l’habitat ainsi que du taux d’oxygène.
• Herbes aromatiques : Les plantes aromatiques embaument le jardin, les jardinières aussi bien que les mets cuisinés. Elles sont souvent faciles à cultiver, facile à cuisiner et facile à conserver. Lorsque l’on cultive les plantes aromatiques, leurs pots parfument la maison de senteurs toutes aussi agréables les unes que les autres.

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.